Skip to Content

Top Scratcher : Apprendre à créer un jeu video en 5 Parties

Comme pour TOP Chefs, la formation Top Scratcher à pour but de développer le savoir faire créatif et technique pour faire un bon jeu avec Scratch.

 Présentation de Top Scratcher : Apprendre à créer un jeu video en 5 Parties

Comme pour TOP Chefs sur M6, la formation Top Scratcher à pour but de développer le savoir faire créatif et technique pour faire un bon jeu avec Scratch (Mais aussi avec tout autre langage de programmation).

Il s'agit d'apprendre à connaitre les ingrédients et les recettes pour faire un bon jeu video. Nous n'allons pas adopter une démarche académique visant à vous faire maitriser une technologie (le Comment), mais dans une démarche pour vous aider à construire votre jeu d'un point de vu créatif puis technique (le Quoi).

Le Quoi avant le Comment. Il s'agit de vous apprendre à vous poser les bonnes questions avant de foncer la tête la première dans votre prototype pour le laisser tomber rapidement puisque vous ne savez pas où vous aller !

 

Voici les 5 sessions que nous vous proposons :

(1/5) La Classification : 

Découvrir et connaitre les ingrédients de bases des jeux videos avec les briques de base de la jouabilité 

A partir de ces briques de bases vous allez pouvoir imaginer et décrire votre jeu. La Classification est préférable à la typologie de jeu d'un point de vue créatif comme vous le découvrirez.

http://prezi.com/y8fauchwasi-/top-scratch-15-la-classification/

 

 

(2/5) La narration et la structure de votre jeu : 

Comment donner envie aux autres de jouer à votre jeu. Pour que des joueurs ai envie de jouer à votre jeu, il faut leur expliquer de quoi il s'agit puis comment on joue.

Pour cela votre jeu doit avoir une introduction qui va présenter la situation du joueur au début du jeu. Nous allons vous présenter le plan eSPRIt pour vous aider à structurer votre jeu.

Vous allez pouvoir identifier le point de départ, les problèmes, les points d'arrivées...

Nous vous proposons deux outils mnemotechniques que vous pourrez aussi utilisé en toute circonstance : SPRI et QQCOQP !

http://prezi.com/t45pw3f1x4no/top-scratch-25-la-narration/

 

(3/5) l'algorithimique et les metalgorithmes.

Après avoir décrit les éléments et la stucture de votre jeu, il va falloir le traduire en instruction compréhensible par votre ordinateur. Cette phase s'appelle l'algorithmique.

C'est un exercice difficile puisqu'il s'agit de transformer son imagination en instruction compréhensible pas l'ordinateur.

http://prezi.com/nrr40-h8espa/top-scratch-35-les-metalgorithmes/

 

(4/5) Le langage de programmation 

Nous avons donc trouvé une idée de jeu originale avec la classification (1/5). Nous avons structurés notre idée de départ en précisant ses différents composants et son scénario (2/5). Nous sommes rentrée dans la description technique avec l'algorithimique et les metalgorithmes (3/5). Maintenant il faut le concrétiser avec le langage de programmation SCRATCH.

http://fesc.asso.fr/Support-de-formation-pour-le

 

 

(5/5) Organiser le projet : Qui fait Quoi ?

 

Ces cinq séances pourront être intégrée dans le cadre d'une formation aux jeux videos de cinq jours.

 

randomness